Recherche un Backroom à Paris

 
 LE TRANSFERT  Backroom  Gay
Un concentré de hard !
3 Rue De La Sourdière 75001 Paris
 
 BOXXMAN  Backroom  Gay
Salles vidéo, cabines et sex-shop.
2 rue de la Cossonnerie 75001 Paris

POUR LE SITE GLORYHOLE, ENTREZ ICI :

gloryhole gay   gloryhole hetero

 

Il m’a pris par la main et m’a dit Viens ! , d’un ton chaud mais ferme. Comme si ce qui allait se passer entre nous était déjà décidé. Comme si son ordre voulait dire Maintenant il est temps, passons aux choses sérieuses. Comme si c’était inexorable. Et je l'ai suivi comme ça au travers de la salle jusqu’à l’arrière du loft, jusqu’aux toilettes. Certaines me regardaient d’un drôle d’air en me voyant passer. Savaient-ils ? J’étais incapable de dire non. Toute molle aux idées qui me traversaient confusément la tête. La cabine n’était pas occupée. Heureusement car nous aurions du patienter en exposant notre passion naissante, très particulière. Il me poussa rapidement à l’intérieur et referma la porte derrière il , la barrant, pour être tranquille. Je me retournai. Mes fesses butaient contre le backrooms lavabo. il me regardait de haut en bas et m’intimidait complètement. Je baissais les yeux, les jambes serrées, une main moite cachant vainement le backrooms devant de ma jupe et l’autre accrochée mon backrooms avant-bras.
J’appuyai mes mains et fit ce qu’elle me demanda. le backrooms tissu ne demandait qu’à choir et à dévoiler mes fesses. Je ne portais pas de string mais une culotte blanche bien gentille. Je n'avais pas prévu. il en fut peut être un backrooms peu déçu sur le backrooms coup mais je me dis par la suite qu’elle a pu interpréter cela comme un backrooms certain triomphe sur ma sagesse. Je l'entendis pousser un backrooms grand soupir de satisfaction. il s’approcha de moi et m’embrassa dans le backrooms cou. Comme pour me récompenser. Ces mains frôlaient et palpaient mes flancs, pendant que j’étais toujours appuyée. il approcha sa bouche de mon backrooms oreille en chuchotant.
Maintenant, ma petite pouliche, tu vas gentiment baisser ta culotte pour que je puisse admirer ton joli cul. Hmm ? Soit gentille et fais-moi ce plaisir. Montre ta croupe mon backrooms trésor. Et tu te cambreras bien s’il te plait. Je sais que tu sais faire ça. Je sais que tu en as envie d’ailleurs.
C’était vrai. J'en avais envie. J’avais envie de montrer mon backrooms cul à cette femme diabolique que je craignais en même temps. Je ne savais d’ailleurs départager les deux sentiments, car cette crainte me venait autant de m'aventurer en territoire inconnu que de la laisser s’emparer de mon backrooms territoire, et il faut bien le backrooms dire, du territoire jusqu’ici exclusif de Pierre. C’était encore plus excitant que c’était interdit. Je n’imaginais pas encore ce qui allait suivre. Je me croyais au bout de mon backrooms strip-tease. Je pensais que les caresses, et les embrassades et ses mains entre mes jambes allaient suivre. Ainsi aurait fait Pierre. Je mouillais mais je n’osai imaginer que cela irait plus loin. Je ne sais pas pourquoi mais j’avais la certitude qu’elle ne se déshabillerais pas et que j’étais la seule offerte. Je jouissais de ma nudité devant cette femme. il me demanda alors de me distancer du comptoir et de me pencher en avant, de creuser les reins.
Il avait toujours ma ceinture en main et ce qu’elle en fit me troubla complètement. il l'entoura autour de mon backrooms cou et s’en servi comme une laisse, la tirant par le backrooms bas pour me faire plier.
Voilà ! C’est bien ça ! Maintenant je peux voir.
Écartes tes fesses avec tes mains. Montre ton joli trou de cul.
Je veux voir ça aussi. L’émotion commençait à me monter aux yeux et je versai quelques larmes. Je me sentais complètement vulnérable, complètement à sa merci. Je me comportais comme une putain et je découvrais dans la honte et un backrooms plaisir jusqu’ici inconnu ou refoulé que j’aimais ça. J’aimais ça ! Mes yeux s’embuaient de larmes mais j’aimais ça ! La laisse pendait mon backrooms cou et j’aimais ça. Ce n’était pas comme un backrooms orgasme mais c’était un backrooms délice qui m’emportait toute entière dans un backrooms autre monde. un backrooms monde où je savais qu’il régnerait.



EST CONNECTE EN DIRECT SUR LE CHAT



le plan du site