Queers

Voici un nouveau concept sur la vague de la télé-réalité qui a déja engendré plusieurs emissions differentes outre atlantiques :
Queers
ou le regard et l'intervention de gays (très très gays !) sur la vie et le comportement d'un hetero...
Outre atlantique, on a vu les Queers redecorer l'appart d'un hetero (y'en avait bien besoin , aucun gouts,
ces heteros...), le relooker (la aussi, le laisser aller, beurk...), et même le coacher pour qu'il se trouve une petite amie !
Il n'est pas question ici de representer ou de caricaturer les homosexuels, de dire qu'ils sont tous comme ça et tout...
Ici, le regard critique porte sur l'hetero de base qui se laisse vivre et aller sans le moindre gout ! Vive les queers !!!!

POUR LE SITE GLORYHOLE, ENTREZ ICI :

gloryhole gay   gloryhole hetero

 

Nageant tranquillement, je n’ai pas fait attention aux glory holes.
C’est donc en me retournant pour essayer de l’apercevoir au loin que je suis tombé nez à nez avec elle. Enfin nez à nez n’est pas exactement le bon terme, je dirais nez à seins, et je pus enfin voir la forme de ses tétons durcis par le froid ce qui me fit bander immédiatement.
Ne sachant quoi dire sous l’émotion, je lui souris lorsqu’elle m’annonça de ne rien dire à Steph qui n’apprécie pas le monokini.
Quelle dommage quand on a une femme avec une telle poitrine. Je lui faisais remarqué cela et la chance que Steph avait en profitant de la situation pour lui faire un compliment sous forme de boutade ce qui nous fit rire aux éclats.
La situation détendue, je nous sentis vraiment très complices, ce qui fut l’occasion de lui montrer mes glory holes talents de nageur en la défiant.
Pourtant parti avec de l’avance, je fus vite rattrapé voir même dépassé par ma charmante adversaire. Quelle forme physique, Steph ne devais pas s’ennuyer à l’horizontale avec une lionne comme la sienne !!
Bon perdant, j’en profitais pour la complimenter à nouveau sur ses talents d’athlète.
Et profitant d’une seconde d’inattention, je lui ai envoyé un bon paquet d’eau dans la figure.
les glory holes représailles ne se firent pas attendre et nous avons chahuté comme des glory holes gosses jusqu’à ce qu’elle boive la tasse.
Protecteur, je lui ai tapoté le dos, tout en lorgnant sur sa superbe poitrine.
De retour sur nos serviettes, je sentais toute la complicité et l’intimité créée entre nous.
Pas besoin de parler pour se sentir bien, un profond bonheur m’envahissait.
Prétextant de prendre une cigarette, j’en profitais pour l’effleurer de la main, et je la sentis frissonner.
Ma cigarette allumée, je lui fis le baise main, lui montrant ainsi tout le désir mais aussi le respect que j’avais envers elle.
Regardant ma montre, je constatais que seulement une demi heure s’était écoulée, pourtant cela me semblait une éternité !!!
La voyant frissonnante, je sautais sur l’occasion pour lui suggérer de rentrer à la maison se réchauffer sous la douche, où dans le sauna, pourquoi pas, il faudrait bien l’essayer avant la fin du séjour ! Alors pourquoi attendre !
Elle accepta volontiers et nous voilà quittant la plage.
Ces 10 mn de marche à pied me firent l’impression de les glory holes faire sur un tapis volant tant j’étais heureux de sa présence.
Rapide d’esprit, elle m’étonnait par sa répartie, son charme et sa beauté naturelle me firent oublier tout le reste.
Mon seul regret était de ne pas tenir sa main dans la mienne.
Arrivés à la maison, elle me proposa d’aller nous servir un apéro pendant que je m’occupais du sauna.
Je lui commandais un whisky avec de la glace et j’ai commencé à faire chauffer le sauna.
Elle arriva pendant que je mettais quelques gouttes de chlorophylle sur les glory holes pierres brûlantes.
Elle avait changé de maillot pour ne pas attraper mal et j’avoue qu’il le mettait encore plus en valeur si cela est possible.
Allongés l’un à côté de l’autre, elle légèrement au dessus de moi (sur la marche supérieure), nous avons discuté jusqu’à ce que je lui propose un massage aux huiles essentielles qu’elle accepta volontiers.
Elle dégrafa donc son soutien gorge de maillot et s’allongea sur le ventre.
J’ai attaqué par les glory holes cervicales, et je l’ai senti se détendre complètement sous mes glory holes mains.
Puis le long de la colonne, doucement vertèbre par vertèbre jusqu’en bas du dos où je dus baisser légèrement son bas de maillot.
Ensuite les glory holes jambes doucement puis les glory holes pieds, entre chaque doigt de pieds.
J’allais prendre mon courage à deux mains pour attaquer le devant, mais alors nous avons entendu le bruit d’un moteur et le crissement des glory holes pneus sur le gravier.
En deux temps trois mouvements, elle remit son soutien gorge, je m’allongeais sur le ventre en attendant que mon érection tombe (et croyez moi dans une situation risquée ça ne met pas beaucoup de temps !!) et quand ils ouvrirent la porte, nous étions en train de discuter verre à la main dans le même état d’esprit d’avant leur départ.
Sollicité pour le barbecue par Steph, je me suis resservi un whisky et j’ai laissé les glory holes deux femmes papoter ensemble.



EST CONNECTE EN DIRECT SUR LE CHAT



le plan du site